top of page

C'est qui le groupe POLICE (THE) ?

Dernière mise à jour : 9 févr.

Né le 02 octobre 1951 à Newcastle, en Grande-Bretagne, Sting (Gordon Matthew Sumner) exerce ses talents de chanteur et bassiste. Stewart Copeland, né le 16 juillet 1952 à Alexandrie, en Égypte, est à la batterie, tandis qu'Andy Summers (Andrew Somers), né le 31 décembre 1952 à Blackpool, en Grande-Bretagne, assure la guitare.


À la fin des années 70, The Police émerge sur la scène punk anglaise sous l'impulsion de Stewart Copeland, le fondateur du groupe. Selon les biographies, le nom "The Police" serait inspiré du travail du père de Stewart à la CIA, ou simplement d'une idée de Copeland visant à faire figurer ce nom partout dans le monde.





Copeland, alors batteur des Curved Air, recrute Gordon Summer (alias Sting), ancien instituteur et chanteur-bassiste des Last Exit (groupe de jazz). Avec le guitariste corse Henri Padovani, le trio publie son premier single, "Fall out", en mai 1977 sur le label Illegal, appartenant au frère de Stewart, Miles Copeland. Après leur premier concert en première partie de Cherry Vanilla à Newport, ils connaissent des tensions et Henri Padovani quitte le groupe.





Devenu un trio, The Police enregistre en 1978 "Roxanne" et l'album "Outlandos d'amour" chez A&M Records. Le groupe abandonne le punk de ses débuts pour un rock plus diversifié. Après une publicité pour un chewing-gum, ils adoptent un look peroxydé et sortent leur deuxième album, "Regatta de blanc", en 1979, suivi d'une tournée mondiale. "Message In The Bottle" devient leur premier numéro 1.

En 1980, "Zenyatta Mondatta" sort, suivi en 1981 par "Ghost in a machine", marqué par l'introduction des synthétiseurs. Chacun des membres explore des projets musicaux ou cinématographiques personnels à partir de cet album.





En décembre 1982, les tensions internes se font sentir lors de l'enregistrement du cinquième album, "Synchronicity", sorti en 1983. L'album reste en tête des charts américains pendant 17 semaines, avec des titres comme "Everybreath You Take". La tournée "Synchronicity Tour" compte environ 100 dates, se clôturant à Melbourne le 04 mars 1984.


Au milieu des années 80, le groupe annonce une année sabbatique qui signe la fin du trio. Pendant de nombreuses années, la reformation de The Police semble improbable. Cependant, à l'occasion du trentième anniversaire de leur premier album, le groupe se reforme pour une tournée mondiale.


Le groupe "The Police" était un trio britannique de rock formé à la fin des années 1970. Les membres fondateurs étaient:

1. Sting (Gordon Matthew Sumner): Il était le chanteur principal et le bassiste du groupe. Sting est également un compositeur renommé et a poursuivi une carrière solo réussie après la dissolution de The Police.


2. Stewart Copeland: Il était le batteur du groupe. Copeland avait une expérience préalable en tant que batteur pour le groupe Curved Air avant de former The Police.


3. Andy Summers (Andrew Somers): Il occupait le rôle de guitariste. Summers avait une carrière musicale variée avant de rejoindre The Police, travaillant avec divers artistes et groupes.

Le groupe est surtout connu pour son mélange distinctif de rock, de reggae et de new wave. Ils ont connu un immense succès dans les années 1980 avec des albums tels que "Outlandos d'amour", "Reggatta de Blanc", "Zenyatta Mondatta", "Ghost in the Machine" et "Synchronicity". Des chansons emblématiques telles que "Roxanne", "Message in a Bottle", "Every Breath You Take" et "Don't Stand So Close to Me" ont contribué à leur renommée mondiale.

The Police s'est séparé au milieu des années 1980, mais ils ont marqué l'histoire de la musique avec leur style unique et leurs succès durables. En 2007, le groupe s'est brièvement reformé pour une tournée mondiale à l'occasion de leur 30e anniversaire.




4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page