top of page

Comment insonoriser une pièce à moindre coût efficacement

Le bruit peut perturber grandement notre quotidien, surtout lorsque nous vivons en appartement ou dans des zones à haute densité de population. Des nuisances sonores extérieures aux voisins bruyants, ils affectent notre confort et notre bien-être. Pourtant, il est tout à fait envisageable d’insonoriser une pièce sans dépenser une fortune. Dans cet article, vous allez découvrir diverses astuces pour réduire les désagréments liés aux bruits à petit prix.



Identifier la source des nuisances sonores


La première étape consiste à déterminer l'origine des bruits. Cela permettra d'identifier les solutions les plus adéquates pour votre cas spécifique. Les principales sources de nuisance sont les bruits aériens (voix, musique) et les bruits solidiens (bruits de pas, chocs). Il est également important de prendre en compte la transmission indirecte, qui correspond au bruit qui se propage via les éléments de construction (murs, planchers).

Dans cette optique, consulter un expert en isolation phonique pourrait être bénéfique pour déterminer précisément le problème et proposer les meilleures solutions adaptées à votre budget et à vos besoins.



Les solutions à bas prix pour réduire les nuisances sonores

Il existe plusieurs méthodes et matériaux peu coûteux pour améliorer l'isolation phonique d'une pièce. Passons en revue les solutions les plus populaires.


Les panneaux en mousse

C'est l’un des matériaux les moins chers et faciles à installer. La mousse acoustique est souvent utilisée pour insonoriser les studios de musique, mais elle peut également être posée sur les murs, les plafonds et les portes. Plusieurs épaisseurs sont disponibles sur le marché, offrant une meilleure absorption du son selon vos besoins.

Notez toutefois que la mousse acoustique régule principalement la réverbération sonore au sein de la pièce et n’est pas très efficace pour empêcher la propagation du bruit vers l’extérieur. Elle reste tout de même une bonne option si vous recherchez une solution rapide et peu coûteuse pour améliorer l'acoustique intérieure.


Le rideau isolant

Les rideaux épais constituent également un choix économique pour réduire les nuisances sonores. Les modèles spécifiquement conçus pour l'insonorisation sont souvent dotés de doublures qui renforcent leur capacité d'absorption du son. Ils peuvent être placés devant les fenêtres ou les portes et vous permettront d’obtenir une légère isolation phonique.


Les tapis acoustiques

Pour limiter les bruits de pas et les vibrations causées par les appareils électroménagers, placez des tapis acoustiques épais sous ces derniers. Vous pouvez également ajouter des patins en caoutchouc pour prévenir la propagation du bruit.


Les joints intérieurs

Parfois, les nuisances sonores peuvent provenir d'interstices ou de fissures présents dans les murs, les sols ou les plafonds. Si tel est le cas, il est recommandé de boucher ces espaces à l'aide de joints en silicone acoustique. Cette solution d’étanchéité acoustique est peu coûteuse et peut grandement améliorer l'insonorisation d'une pièce.


Des travaux plus conséquents : la pose de cloisons et de plaques isolantes

Si les solutions abordées précédemment ne suffisent pas à satisfaire vos besoins, vous pouvez envisager de dédier un budget plus important pour créer une véritable bulle isolante avec une meilleure isolation phonique.


Le doublage des murs avec du placoplâtre

Ce matériau est très prisé pour ses performances acoustiques et thermiques. Il se décline en plusieurs types, dont le placoplâtre acoustique (BA13). Pour augmenter l'efficacité de l’isolation, il est conseillé d'ajouter une couche d'isolant entre la paroi existante et la plaque de placoplâtre.

Cependant, cette méthode nécessite un certain savoir-faire et un investissement financier plus important que les autres solutions. Néanmoins, elle offre non seulement une meilleure isolation phonique, mais aussi une amélioration de l'isolation thermique.


Les panneaux isolants en liège

Le liège est un matériau naturel et écologique possédant d'excellentes propriétés acoustiques. Les panneaux isolants en liège sont simples à poser sur les murs et les sols, apportant une isolation phonique très performante. Le coût peut varier en fonction de la qualité des panneaux, mais reste globalement abordable compte tenu de leur efficacité.


Mise en œuvre et conseils pour limiter les erreurs

Pour tirer le meilleur parti de vos travaux d’insonorisation tout en respectant votre budget, nous vous donnons quelques astuces supplémentaires :

  • Ne négligez pas la préparation des surfaces : nettoyez et réparez les irrégularités avant l'installation du matériel choisi.

  • Faites attention aux découpes et à la pose des matériaux pour éviter les espaces inutiles qui pourraient laisser passer le son.

  • Réalisez une estimation réaliste du coût des travaux avant de commencer, en tenant compte des matériaux nécessaires, du temps de mise en œuvre ainsi que de l'aide éventuelle d'un professionnel si besoin.

  • Enfin, n'hésitez pas à demander des conseils auprès d'un spécialiste en isolation phonique pour bénéficier d'une expertise technique et choisir la meilleure option en fonction de vos contraintes financières et environnementales.

En somme, il est tout à fait possible de réduire les nuisances sonores sans dépenser une fortune. Du simple rideau isolant aux plaques de placoplâtre, plusieurs solutions s'offrent à vous selon vos besoins et votre budget. Prendre en compte ces astuces et conseils vous aidera à mettre en place efficacement une isolation phonique à moindre coût pour un meilleur confort chez vous.

6 vues0 commentaire

Comments


bottom of page